Parlons concret avec la DipFabDAO

.


Jusqu'à très récemment, dans le monde du droit, parler de blockchain, de NFTs, de cryptomonnaies, de DAOs, c'était philosopher des heures durant sur le sexe des anges : illégal/légal, contrat intelligent ≠ contrat de droit romain.

Durant ces dernières années, notamment à partir de 2017, je me suis penché dans la "juridicisation" du contrat intelligent; afin de le rendre plus potable et plus acceptable aux yeux de nombre de mes confrères dans la Loi !


Je le dis et le répète encore, le contrat intelligent est bien un contrat au sens du droit et de la loi, que cela plaise ou non !

Notre but, créer le futur

Mon but avec mon équipe chez DipFab, c'est de penser le droit à l'ère du cyberespace, à l'ère du métavers, à l'ère du NFT et des produits cryptomonétisés !

Quand on veut créer un avenir, on ne compte pas les sacrifices ! On avance !

Le droit dans sa version actuelle et tel que perçu et conçu, "est un système mourant, vaincu par les nouvelles technologies qu'il a peine à maitriser.


Nous pouvons parler de plusieurs mauvaises conceptions, à commencer par le RGPD et maintenant, MiCA, qui sont des aberrations ne reflétant pas la réalité du présent technologique !

Le RGPD est violé quotidiennement par toutes sortes d'entreprises qui sont à peine épingler par l'Union Européenne. C'est une inadéquation, un disfonctionnement dans la matrice ! Beaucoup de nos élus ne comprennent pas ce que sont les nouvelles technologiques et encore moins, comment les réguler.


Et concrètement !

Concrètement, il faut de l'éducation, du conseil de masse et nos élus ne sont pas une exception. Mais comment le fait-on concrètement ?


Dipfab et moi vous fournissons un outil simple à utiliser, une plateforme qui permet à mes confrères juristes et avocats, nos élus et de façon générale, le peuple, de mettre un pied dans la future, très future réalité qui les attend : la déclinaison de nos modes de vie en 50 nuances de blockchain. Il s'agit de la plateforme DAO de DipFab que vous trouverez à cette adresse : https://dao.dipfab.com/fr


L'expérience vaut mieux que la science

une image vaut mille mot et c'est à chacun de le traduire en ses mots : DipFab DAO est une DAO qui permet de créer et d'administrer via blockchain, une série d'organisations parmi lesquelles, on peut trouver : des SAS/SASU, association/ONG, Fonds/Club d'investissement et même un nouveau genre juridique complètement passé à côté de la régulation, la Communauté, cet ensemble d'individus qui partage et confesse une même "Foi", un même idéal dans un réseau social !


Est-ce légal, ce truc-là ?

Je ne vous ferai pas ici, une réponse exhaustive de la légalité d'une DAO, peut importe sa nature. Mais je vais à l'instar, me concentrer sur une Loi bien connue dans les milieux du droit : la Loi Pacte.

Cette Loi permet de tokéniser des titres non-cotés ! attention, j'évite de rentrer dans du droit dur, dans de la Security, de l'utility, etc...

Mon travail consiste principalement à aborder juste, le côté fonctionnel qui peut-être utilisé : par exemple une communauté, la Croix Rouge, qui utilise le ERC20 ou ERC721 comme source de voix pour son Vote en AG sur certaines questions ! la liquéfaction de marchés jusque là, réputés rigides comme celui de l'immobilier.

Si vous voulez faire une étude caractérielle de l'utilisation d'un standard en particulier, les plateformes qui offrent ce genre de caractéristiques commencent à abonder : kryptown, blockpulse, Utocat, RegistrAccess, etc!


En attendant de devenir des spécialistes de standards caractérisés, prenons le temps de comprendre ce que cette technologie amicale nous veut et comment nous pouvons l'adopter pacifiquement et sans résistance !

Bonne création d'organisation !

Bienvenue dans la DAO !


#DAO #NFT #Blockchain

9 vues0 commentaire